La tunisie


Infos utiles
Argent
Dinar tunisien
Décalage
été : -3h
horaire
hiver : -2
Durée vol
2h30
Langue
arabe,français
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles








agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Les femmes tunisiennes s emparent du débat politique

Les femmes proches des idéaux islamistes souhaitent faire entendre leurs voix dans la constitution de la nouvelle gouvernance du pays. Le califat serait ainsi un modèle de régime idéal pour les femmes émargeant au parti islamiste Hizb Ettharir, qui organisaient récemment un congrès réservé à elles seules.


Un séminaire sur le califat et ses bienfaits pour le rôle de la femme dans l’organisation politique des pays musulmans s’est tenu à Tunis, avec un certain succès, l’assistance se composant d’environ 500 femmes en provenance d’une grande diversité de pays. Persuadée du rôle éminemment positif que peut jouer l’islam dans le monde, elle rejette le modèle occidental et sa société de consommation ou le rôle de la famille se trouve considérablement amoindri tout en refusant dans le même temps dans des systèmes rigoristes et stricts comme en Arabie Saoudite. Un équilibre est donc à trouver, et celui-ci résiderait dans l’instauration du califat, ou le calife est le digne successeur du prophète Mahomet, chargé d’exercer un pouvoir politique qui se fonde sur la charia, la loi islamique.

Le califat, le meilleur des systèmes pour la femme

Les femmes sous les régimes islamistes sont souvent traitées comme des sous-citoyennes, celles qui assistent à la conférence de Tunis assurent que le califat est le système respectant le plus le droit des femmes comme a pu le prouver l’histoire avec la possibilité de faire de la politique et de travailler. En temps de crise économie, le califat est aussi un système moins inégalitaire, assurent-elles. Un régime idéal pour les pays arabes ayant mené leur révolution ?

Mots-clefs :

Djerba, Tunisie

Rechercher un vol
Un service Altavacances